Vous êtes ici : Accueil / Projet Comenius

Depuis 2012, notre collège est à nouveau associé à un projet ERASMUS+ (ex Comenius), mais c'est dur dur...

Depuis la rentrée 2012, notre collège est à nouveau associé à un projet dit "Comenius". Un "projet de projet" devrait-on dire puisqu'à ce stade, il s'agit pour chaque projet d'être validé par l'Union européenne. Et c'est de plus en plus dur... spécialement pour une école suisse depuis le 9 février 2014. Quoi qu'il en soit, notre nouveau projet a été refusé à deux reprises. La présence d'une école suisse est-elle liée à au deuxième refus? Impossible de l'affirmer mais impossible de l'exclure. Ce qui est sûr, c'est que nous n'abandonnons pas et qu'avec nos partenaires européens, nous comptons soumettre à nouveau en 2015 dans le cadre du nouveau programme rebaptisé ERASMUS+. Explications.

Depuis la rentrée 2012, notre collège est à nouveau associé à un projet Comenius. Un "projet de projet" devrait-on dire puisque qu'à ce stade, il s'agit pour chaque projet d'être validé par l'Union européenne. Et c'est de plus en plus dur... spécialement pour une école suisse depuis le 9 février 2014. En effet, notre projet a été "recalé" une première fois en 2013 et un seconde fois en 2014. Rappel et explications.

Le programme Comenius est une initiative de l'Union européenne lancée en 2002. C'est un programme qui s'adresse à tous les acteurs de la vie éducative : enseignants, élèves, parents d'élèves, associations de parents d'élèves, ONG et collectivités territoriales entre autres. Comenius vise à promouvoir la coopération dans le cadre européen entre les établissements participants, à encourager les relations entre élèves et la mobilité des enseignants, à développer l'ouverture d'esprit et la tolérance, clés d'une Europe solide, mais aussi à l'utilisation et au perfectionnement des différentes langues. Le projet met l'accent sur l’aide aux catégories défavorisées, la lutte contre l’échec scolaire et la prévention de l’exclusion. Pour mémoire, entre 2009 et 2011, notre école avait participé à un premier projet Comenius qui avait regroupé cinq écoles secondaires européennes.

Notre nouveau "projet de projet" regroupe six écoles provenant d'autant de pays d'Europe

Norvège: Polarsirkelen videregående skole, Mo i Rana

Italie : Liceo Scientifico G. Marconi, Parma

Espagne : IES Campanar, Valencia

République Tchèque : Slezské gymnázium Opava, Opava

Suède : Skövde Gymnasium Västerhöjd, Skövde

Et bien sur, Suisse : Collège Sismondi, Genève

La particularité de ce projet réside notamment dans sa langue de communication principale qui sera l'espagnol. Le thème central retenu est le suivant: « El que lee mucho y viaja mucho, ve mucho y sabe mucho », Don Quichotte, Cervantes. En français, on peut traduire par : « Celui qui lit beaucoup et voyage beaucoup, voit beaucoup et en sait beaucoup ».

En d’autres termes, ce projet tente de déterminer en quoi et comment nos formations scolaires (généralistes ou professionnelles) préparent nos élèves au monde d'aujourd'hui.

Le projet prévoit des voyages avec des élèves et des enseignants. Donc chaque école voyage cinq fois et organise une "réception" pour ses cinq partenaires.

En septembre 2012, Ana Cujean et moi-même, nous étions rendus à Skövde en Suède en qualité de coordinateurs Comenius du Collège Sismondi pour élaborer ce "projet de projet" afin de le soumettre à l'Union européenne pour approbation.

Il a donc été refusé une première fois. En 2013, nous avons remis l'ouvrage sur le métier dans l'idée de re-soumettre notre copie révisé à l'Union Européenne au printemps 2014.

Mais entretemps, le 9 février 2014, l'initiative populaire «Contre l’immigration de masse» a été acceptée par le peuple et là... patatra! L'image de la Suisse en a souffert et la place de notre pays dans divers programmes éducatifs européens a été remise en question, voire supprimée. C'est le cas pour notre établissement dans le cadre de "Comenius" qui a depuis été intégré dans le programme ERASMUS+. Finalement, nous avons été confirmés du bout des lèvres dans notre projet de projet mais celui-ci a été à nouveau refusé. La présence d'une école suisse est-elle liée à ce nouveau refus? Impossible de l'affirmer mais impossible de l'exclure.

Quoi qu'il en soit, nous soumettrons à nouveau en 2015! Avec ou sans Sismondi? La question est à l'étude.

Croisons les doigts afin que Comenius (désormais dénommé ERASMUS+) revive bientôt à Sismondi!

Claudio Recupero, Co-coordinateur Erasmus+ du Collège Sismondi

Actions sur le document