COVID-19: Suppression des oraux de maturité

Le Conseil d'Etat a adopté, ce jour, un arrêté supprimant les examens oraux comptant dans la certification 2020 du collège de Genève. Pour ce qui est des examens écrits, le Conseil d'Etat attend la position de la Confédération pour prendre des décisions à ce sujet.

La reconnaissance des titres est liée à une ordonnance prise par le Conseil fédéral et seul ce dernier a le pouvoir de modifier les critères qui permettent leur obtention. Les examens écrits sont une obligation qui figure dans l'ordonnance, alors que les oraux sont une possibilité offerte aux cantons. Dans le cadre des discussions de la CDIP (Conférence des directeurs de l'instruction publique), les cantons se sont prononcés pour la suppression des examens oraux et ont demandé au Conseil fédéral d'avoir la possibilité, s'ils le souhaitent, de supprimer les examens écrits.

Si les examens écrits devaient être maintenus, ils ne pourraient toutefois porter que sur la matière enseignée en classe, soit jusqu'au 13 mars dernier.